Bouquet de mai

J. de Villebois Pouilly-Fumé 2022
1) 13657491 | 28,35 $
Belle trouvaille que ce sauvignon blanc qui fera l’unanimité d’une tablée de convives ; de l’amateur au dégustateur avisé. Un Pouilly-Fumé polyglotte, qui parle à la fois silex, fumé et fruit de la passion.

Attention; ne pas confondre lesappellations «Pouilly-Fumé»(Sauvignon de la Loire), et «Pouilly-Fuissé» (Chardonnay de Bourgogne). Un nez qui plonge et replonge dans l’exotisme pour y trouver les arômes dits de pierre à fusil. Une sensation de rondeur à l’attaque, immédiatement chevauchée d’une fraicheur qui propulse le goût du fruit blanc et d’agrumes en milieu de bouche. Une pointe silex se manifeste en finale. Surprenez avec du muguet dans une main et un Blanc-Fumé de Pouilly dans l’autre.

 

 

Dos Almas Orizzonti Carménère
Aglianico 2018

2) 15097861 | 38,25 $

Dos Almas (deux âmes) 2018, c’est la rencontre improbable entre deux cépages : le carménère chilien et l’aglianico italien. L’audacieux duo
impressionne déjà avec sa robe d’un profond rouge cardinal et ne cesse de séduire par ses parfums de fruits noirs, d’olives noires et d’épices. L’équilibre en bouche est total; vigoureuse tout en retenue, en chair sans excès et d’une stature velours aux tanins courtois. Fortement suggéré avec les tournedos… En tête-à-tête.

 

 

 

Azelia Barolo 2019
3) 13686128 | 67,25 $
Sélectionner un rouge haut degamme avec l’intention de le déboucher le soir même peut s’avérer tout un défi. Pourquoi donc, direz-vous ? Les vins de cette catégorie, souvent issus de grandes appellations, sont commercialisés en jeunesse et sont élaborés pour la garde. Un p’tit truc : rechercher les millésimes dans l’ombre des grandes années afin d’éviter les tanins rebelles d’un vin juvénile.
À titre d’exemple, le Barolo «Azelia» de 2019 (moins coté) est aromatiquement plus généreux dès l’ouverture. L’olfactif est sur la groseille et la cerise de terre, suivi de prémices d’arôme tertiaire de sous-bois et de fruits secs. Le fruité en bouche est vigoureux et juste assez juteux pour assagir les tanins. Agréablement anisé et noisetté en finale.
Joli cadeau à faire… à soi-même.